Monsieur Christian P. Draguignan (83)

Ça m'a sauvé, car aucune banque française ne pouvait me financer, notamment le Crédit Agricole qui ne savait pas quoi faire avec mon dossier. Vous avez été les seuls à accepter de monter le dossier et vous vous êtes donné beaucoup de mal car j'ai plusieurs sociétés et beaucoup de biens.